Prochain colloque Nietzsche

Colloque Nietzsche 2019: Construction de masculinité dans la pensée de Nietzsche

Du jeudi 26 septembre au dimanche 29 septembre 2019, journée complète, Hôtel Waldhaus, Sils Maria

Le colloque est en langue allemande, est ouvert au public et ne s’adresse pas aux seuls spécialistes mais aussi au public intéressé. Les conférences peuvent être suivies séparément.

Tarif: 180 CHF pour tout le colloque (étudiants CHF 50)/ 20 CHF par conférence (étudiants CHF 10) / 30 CHF pour le concert (étudiants CHF 20). Il n’est pas nécessaire de s’inscrire à l’avance.

Thèmes des précédents colloques Nietzsche

Le colloque sur Nietzsche qui se déroule à Sils depuis 1978 s’adresse non seulement aux spécialistes mais aussi au public intéressé. Le but est de faire connaître largement les résultats de la recherche scientifique, de s’ouvrir à une réflexion critique et d’inciter à des discussions sur Nietzsche, son œuvre et la réception de celle-ci. Le colloque est en allemand.

Colloque Nietzsche 2018: Vérité et mensonge

Du jeudi 27 septembre au dimanche 30 septembre 2018, journée complète, Hôtel Waldhaus, Sils Maria

L’opposition entre vérité et mensonge, si actuelle dans la politique mondiale, a perdu son innocence avec Nietzsche. Puisque nous ne détenons pas la vérité en soi, ce qui est vérité ou mensonge est devenu arbitraire, et de bien des manières, non seulement au niveau politique et médiatique mais aussi philosophique et scientifique. De telles décisions peuvent être morales ou au-delà de la morale, factuelles ou contrefactuelles. En tant que «fou», poète et philosophe de l’avenir, Nietzsche a ouvert dans son œuvre un spectre fascinant sur la façon de jouer avec les irritantes marges de décision.

Le colloque est ouvert au public et ne s’adresse pas aux seuls spécialistes mais aussi au public intéressé. Les conférences peuvent être suivies séparément.

Tarif: 180 CHF pour tout le colloque / 20 CHF par conférence / 30 CHF pour le concert. Il n’est pas nécessaire de s’inscrire à l’avance.

PROGRAMME


Colloque Nietzsche 2017: Zarathoustra et Dionysos

 Du jeudi 28 septembre au dimanche 1er octobre 2017, Hôtel Waldhaus, Sils-Maria

Dans son livre autobiographique tardif Ecce homo, Friedrich Nietzsche déclara qu’Ainsi parla Zarathoustra était son œuvre centrale: «Dans mes écrits, Zarathoustra est une œuvre qui se tient en elle-même.» Ainsi parla Zarathoustra était un «livre issu de l’air des cimes». Nietzsche en trouva le concept à Sils-Maria, «à 6000 pieds au-delà des hommes et du temps». Nietzsche exprime aussi dans Ecce homo sa reconnaissance pour le «don du dernier trimestre» que sont les Dithyrambes de Dionysos. Ce dernier poème de Nietzsche résulte d’un remaniement du Zarathoustra au cours de l’été 1888 à Sils.

Les conférences et les groupes de lecture du colloque Nietzsche de 2017 seront consacrés à ces deux œuvres, à leur rapport entre elles et aux questions philosophiques et littéraires que pose leur lecture de nos jours.

Les conférences de chercheurs nietzschéens internationaux réputés sont suivies de groupes de lecture et d’un «Forum de jeunes chercheurs nietzschéens » avec des exposés de jeunes scientifiques.

Le colloque est ouvert au public et ne s’adresse pas aux seuls spécialistes mais aussi au public intéressé. Les conférences peuvent être suivies séparément.

Tarif: 180 CHF pour tout le colloque / 20 CHF par conférence / 30 CHF pour le concert. Il n’est pas nécessaire de s’inscrire à l’avance.

Programme

Colloque Nietzsche 2016: «La démocratisation de l’Europe est irrésistible» (Humain, trop humain, II, §275) – Nietzsche et la politique

Du jeudi 29 septembre au dimanche 2 octobre 2016, Hôtel Waldhaus, Sils-Maria

Au-delà d’une classification souvent sans nuance de Nietzsche dans une tradition antidémocratique, le colloque cherche à découvrir le cœur de la pensée politique du philosophe sous divers aspects. Les conférences de chercheurs nietzschéens internationaux réputés sont suivies de groupes de lecture et depuis peu d’un «Forum de jeunes chercheurs nietzschéens » avec des exposés de jeunes scientifiques.

Programme

Colloque Nietzsche 2015: «La musique de la vie»

Du jeudi 24 septembre au dimanche 27 septembre 2015, Hôtel Waldhaus, Sils-Maria

Dans son cinquième tome du «Gai Savoir», qui parut 5 ans après les quatre premiers, Nietzsche approfondit à nouveau sa philosophie dans 40 aphorismes marqués d’une gaîté mûrie et détendue et dans un épilogue dansant. Il parle de la «musique de la vie», qui a dominé la philosophie depuis toujours avec son idéalisme. Des chercheurs nietzschéens internationaux réputés veulent à nouveau la faire entendre.

Programme

 

2014

Friedrich Nietzsche, philosophe des Lumières?

Programme

2013

«Mais toute joie veut l’éternité»

Programme

2012

Origines et débuts – Friedrich Nietzsche à Bâle

Programme

2011

Friedrich Nietzsche, poète lyrique

Programme

2010

Friedrich Nietzsche et la nature

Programme

2009

«Ecce homo»

Rétrospectives de Friedrich Nietzsche

Programme

2008

«Vers les mers nouvelles»

Les nouveaux départs de Friedrich Nietzsche

Programme

 

2007

 «Deviens qui tu es»

Styles de vie et d’écriture de Friedrich Nietzsche

Programme

2006

«Au-delà du bien et du mal»

La critique de la morale de Friedrich Nietzsche

Programme

2005

Le poète Friedrich Nietzsche

Nietzsche et la littérature mondiale

Programme

2004

La justification du monde par l’art

Programme

2003

Les secondes considérations inactuelles de Friedrich Nietzsche:

«De l’utilité et des inconvénients de l’histoire pour la vie»

Programme

2002

Friedrich Nietzsche et la psychologie – La psychologie et Nietzsche

Programme

2001

Les impulsions de Friedrich Nietzsche pour de nouvelles formes de vie («Nous sommes des expériences: soyons-le de bon gré́!») (Aurore, § 453)

Programme

2000

«Ainsi parla Zarathoustra»

1999

Nietzsche et la politique

(«Ce n’est qu’à partir de moi que la grande politique commence sur le globe.») (Ecce homo IV, 1)

1998

Nietzsche dans le champ de tension entre l’Orient et l’Occident

(«… il faut apprendre une pensée orientale sur la philosophie et la connaissance. Vue d’ensemble orientale sur l’Europe.») (Fragment posthume, été/automne 1884)

1997

Friedrich Nietzsche et le christianisme

(«…ne pas pouvoir en finir avec le christianisme», (fragment posthume, automne 1885-86)

1996

«Nous autres hommes nouveaux, innommés, difficiles à comprendre, précurseurs d’un avenir encore incertain»

(Le Gai Savoir, 5e vol., § 382)

1994

Friedrich Nietzsche

«Dieu est mort»

1993

Friedrich Nietzsche

«La Naissance de la tragédie à partir de l’esprit de la musique»